+44 (791) 079-8780
tours
objects
extreme
residence
food

Name:
Phone:
E-mail:
Comment:

Avis des clients

Je ne peux pas croire jusqu’aujourd’hui que tout ça s’est passé avec moi. J’étais toujours sainte nitouche. Mon frère aîné a décidé d’y aller et m’a pris avec lui. Maintenant personne ne sait ce qu’on peut faire avec moi car je suis devenu aventurier. Tout le temps tu veux sentir de l’adrénaline dans ton sang. Mais c’est super! Je n’ai pas même la peur de faire connaissance avec des jeunes filles, après un tel voyage je suis gars extra, j’ai ce qu’on peut étonner une jeune fille. Ensuite, je le conseille à tous! Reposez-vous avec ‘Russian Urban Travel’ c’est la variante la plus meilleure. Tu ne le verras jamais.


Je voudrais toujours faire du rope-jumping, mais je ne pouvais pas surmonter ma peur. Tous mes amis l’ont déjà fait et ont dit que c’était quelque chose inoubliable. Quant à moi, j’ai tâché tout ce qu’on peut croire extrême, mais le rope-jumping était plus fort que moi. Quand j’ai vu que dans le programme il y avait le rope-jumping je ne pensais jamais que je pourrais m’y décider. Mais après toutes impressions du voyage je l’ai fait. La sensation du vol libre c’est super! Je ne sais pas pourquoi je ne l’ai pas fait plus tôt!


Vous ne trouverez pas cette information dans les guides et on ne la raconte pas aux touristes. Nous sommes prêts à vous dévoiler le plus intéressant qu’on peut trouver à Moscou. Comme un réel danger et les situations imprévisibles vous menacent pendant la visite de certains objets, un spécialiste éprouvé de notre compagnie vous accompagnera dans toutes les aventures. Suivez bien ses indications, parce qu’ils ne sont que pour rassurer votre sécurité.
Etes-vous prêts?


Les grottes Silicates (la carriere Devyatovskaya)
La carriere Devyatovskaya est un des plus grands reseaux naturels des cavernes de Moscou qui se trouve pres de la station de chemins de fer «Silikatnaya». L’etendue de ses couloirs est 12 kilometres. Vous pouvez trouver ici les debris des vieilles lampes a petrole, des bouilloires et des autres artefacts de l’epoque du charbonnage.
L’usine chimique abandonnee
Il y a plus de 20 bâtiments sur le territoire de l’usine chimique dans la ville de Rochalle qui devient dévastée. Les plus vieilles constructions sont datées de 1920 mais il y a aussi des constructions plus modernes. La surface totale de l’usine compte 450 hectares. Elle a été fermée en 1999.
Solianka
Solianka est le reseau des passages souterrains cree par les negociants il y a quelques siecles. Autrefois cette place etait occupee par les squats (les gens qui s'installent dans un lieu sans l'accord prealable du proprietaire), mais l’incendie vient de chasser tous les habitants et l’entree dans la ville souterraine a ete soudee. Ce sont nous qui savent la possibilite d’entrer ici pour decouvrir le monde souterrain ou la vie s’est continuee a exister depuis quelques siecles.
La voie de la mort
Le bas-côté de la chaussée Lubértsy-Lytkarino est encombré par les monument aux morts près du village Pékhorka. Les opérateurs des appareils de la biolocalisation ont trouvé des zones géopathogènes puissantes sur cet endroit qui a son histoire.
Le gratte-ciel pour voir tout Moscou
Pour conclure notre voyage, nous visiterons un gratte-ciel avec une vue magnifique de la capitale de la Russie. Maintenant vous savez ce que cache cette beaute feinte, cette ville ancienne qui charme les c?ur des gens dans le monde entier.
Neglinnaia est une riviere souterraine la plus connue qui coule dans le centre de Moscou. Le tuyau principal s'allonge de 8 kilometres et de chaque cote se jettent ses affluents Naproudnaya, Kapelka, le ruisseau Petrovski et Ouspenski vragek. En fin de compte, Neglinnaia se jette dans la Moskova ou nous verrons une immense porte grillee.
L'unite militaire secrete abandonnee Dounay-3M
La curiosité principale de l’objet est un immense bâtiment de 4 étages où il n’y a absolument pas de fenêtres. C’est une unité technique de la station. A part cela, nous visiterons l’abri antiaérien et le bâtiment de graduation.
Le camp de pionniers «Skazka» (le conte de fee)
Le vrai camp de pionniers soviétique pour les enfants sourds-muets a cessé de fonctionner aux années 90 du 20 siècle. Pourtant, il a gardé jusqu’au présent sa décoration unique de l'intérieur qui est consacrée au monde sous-marin. Il y a quelque bâtiments, la bibliothèque et aussi l’abri antiaérien.
Le cimetiere des avions
Avez-vous jamais vu plusieurs navires aeriens differents a la fois? Vous pourrez courir dans les vieux avions sovietiques, decouvrir et etudier les mecanismes et les constructions. Enfin, le reve de toute votre vie de se sentir un pilote se realisera en touchant la roue du gouvernail!
Le manoir Grebnevo
On estime que le manoir Grebnevo est une des maisons maconnique du region de Moscou fondee a la fin du XVI. Le manoir appartenait au boyard Bogdane Belsky qui etait l'armurier d'Ivan le Terrible, aux Vorontsovs, aux princes Troubetzkoi, a la princesse Catherine Golitsina, a Gavrila Bibikov, a Anne Golitsina, au negociant Panteleev qui a organise la vitriolerie et la distillerie dans le manoire, aux negociants Kondrachovs, au celebre medecin de Moscou Fedor Grinevskii.
L'hopital Khovrinskaya (KZB, Khovrinka)
La construction de l'hopital a commence en 1981 sur le site de l'ancien cimetiere. Selon le projet, l’hopital devait contenir 1300 lits pour les patients de toute l'Union sovietique. Mais en 1985, la construction a ete suspendue pour des raisons mysterieux.
Le bunker-42
Le bunker-42 est un objet de la defense antimissile construit a la fin des annees 50. C’est une construction immense qui se trouve en profondeur de 65 metres au centre de Moscou. Ici nous ferons notre connaissance avec l'histoire de l’opposition nucleaire de l’URSS avec les autres pays. Nous pourrons etudier le systeme de la defense antimissile du bunker, nous sentir des physiciens nucleaires qui en faisant partie de l’objet ont passes le plupart de leurs vie ici.
Le musee des automobiles abandonne
Chacun de nous a visite les expositions de voitures et les musees de voitures anciennes. Nous sommes habitues qu’on respecte et admire ces moyens de transports, qu’on les soigne et que leur prix surpasse plusieurs fois celui des voitures de sport modernes.